October 27, 2011

Alchimie Interne - une vision hermétique en "live"

Dernièrement, lors d'une méditation pendant une conférence, nous avons travaillé une technique que j'avais délaissé il y a longtemps. Faute de savoir exactement pourquoi on devait la pratiquer, je préférai donc ne pas l'utiliser.
Un tas d'idées, d'associations, de compéhensions, d'informations se sont déroulées, mixées, réarrangées en moi ... pour finir dans une compréhension nouvelle et plus vaste. Des années de recherches en Hermétisme se sont compressées en un tout clair, net, précis, parfait.
Les dernières recherches au laboratoire m'apportaient une pièce manquante au niveau du puzzle dans l'Alchimie Interne, c'est à dire, dans la façon d'utiliser nos corps dans l'obtention de la Pierre en nous même.

C'est la définition généralement admise de l'Alchimie Interne ou dirai je mieux encore, Structurelle.

Cette Vision est en elle même provoque un émerveillement, un étonnement, une joie, et la réaction normale est le respect envers cette Intelligence Génialissime qu'est la Vie. Il en nait un grand respect pour la création et une compréhension profonde du cycle et de la Nature.
Tout est dans le corps, la Nature l'a prévu ainsi dans sa logique même. Il n'y a pas besoin de quoi que ce soit d'externe à l'être vivant lui même. Pas de flasque, de four ... qui en soit ne sont que des outils façonnés par l'homme, et pas de manière directe par la Nature. Alors que tout être vivant, porte en sa structure elle même le mécanisme de sa rédemtion, de son élévation, de sa salvation.


Je me sens privilégié. Mais extrêmement humble vis à vis de ce que je Vois, car c'est fantastique à contempler, si on garde cela à l'esprit durant la journée, on ne peut pas ne pas respecter l'autre en sachant ça, ni manquer de respect à quoi que ce soit. Cette beauté, c'est cette perfection ultime, ce rouage parfait.

On comprend alors que le corps est un vaisseau d'une grande importance. Qu'il faut en prendre grandement soin.
On comprend alors la logique : prend soin du corps pour faire la Pierre, et ne fait pas la Pierre pour prendre soin du corps, car tout est dans le corps, la Nature l'a prevu ainsi, elle ne  peut pas le faire autrement. Elle a tout mit à disposition, c'est le corps qui nous permet de nous éveiller et d'incarner la Vie dans son plein potentiel.
Vie = Energie = Dieu/Déesse = Source = Tout/Unité = Beauté, santé, joie, abondance, immortalité...

Oui, cette Vision, cette compréhension demande que vous ayez "l'ensemble de l'univers en main", c'est à dire que votre esprit, doit être suffisamment ouvert pour embrasser ou porter en lui l'ensemble de l'essence de tout cela dans son entièreté.


Ce n'est pas de l'Univers physique dont nous parlons, mais de l'Univers Philosophique, c'est l'Unives Hermétique/Philosophique qui s'incarne dans la matière. C'est celui là que tient le Christ en main, la boule crucifère. Toute chose à une contrepartie philosophique comme je l'ai dit déjà dans un précédent article. Ici cette notion est d'importance. Car c'est elle qui est révélatrice et permet de s'éveiller et dépasser l'illusion de la matrice et de la multitude des formes.

Car l'Univers Philosophique ou Hermétique, par la Vision Hermétique, permet de le Voir partout, tout le temps, en tout, et en soi même, et il naît alors un sentiment d'Unité. C'est ça passer derrière le voile, et de se retourner pour voir le Monde dans son incarnation Parfaite du Grand Principe Racine. C'est à cela que l'Hermétisme mène réellement. Ce n'est pas le chemin le plus facile, peut être pas le plus direct, mais son impact sur un mental rationnel est important, car il est fait de rouages logiques (en tout cas cette Science semblant illogique pour certain détient une réelle logique interne et en cela une fantastique beauté car tout est en lien avec la Vie et la Nature).


Il m'est difficile de pouvoir en dire plus. Ce serait comme donner le nom du coupable dès le début du roman ou du film. L'impact est moindre. Je suis parfaitement conscient que peu de personnes arrivent à un tel résultat en pratiquant l'Hermétisme.

De plus, décrire la méthode interne serait donner bien des informations au niveau du laboratoire/externe. Mais donner une méthode, sans donner la compréhension et l'intégration de nombreuses, et complexes données reste lettre morte. C'est faire plus de mal qu'autre chose. Il y a réellement une préparation de celui qui s'engage ou s'aventure dans ce processus.

Comme je l'ai répété mainte fois, il s'agit de pouvoir comprendre les Principes (et donc L'univers Phi.) comprendre son fonctionnement, et son incarnation pour en imiter le processus lui même. Sans cela c'est très difficile.


Personnellement, en toute logique, je pense que le processus interne, qui est déjà naturellement actif, mais qui peut être "boosté" est ce qui est de meilleur. Certes le laboratoire permet d'imiter cela, ce qui a ses avantages si on veut partager la Médecine Universelle avec une autre personne. Mais il n'empêche que la Nature fait très bien les choses et que ce que l'être humain essayera d'imiter ne sera probablement pas à la hauteur de la perfection de ce qu'Elle réalise.

Comprenons bien une chose : il n'existe pas deux types d'Alchimie Interne ou trois, mais un seul et unique, car la Nature ne fonctionne pas de 36 façons, ni n'est structurée de 36 façons différentes. Le processus inhérent, naturel, de l'évolution de la Matière dans cet Univers Physique est partout le même. Il n'y a qu'un seul et unique type de Yoga. C'est ce processus, qui, une fois découvert, vu, intégré et mit en application, permet au Yogi/Alchimiste, de favoriser en lui la venue de la Vie/Divinité.

Les cristaux, les plantes, les animaux, les cellules, les humains, les planètes, les systèmes solaires, les galaxies pratiquent ce Yoga de manière naturelle.

7 comments:

Matthieu said...

Une clé vraiment importante pour tous les chercheurs qui sentent toute l'importance de la pierre sans avoir une idée concrète des implications et du processus qui se passe chez l'adepte. Magnifique témoignage (et comme à l'habitude, bourré de trucs et de procédés en clair ;-) ) !
Merci Salazius !
PS. J'ai toujours envie de mettre un petit commentaire sur tes articles, mais comme je suis toujours le seul, je me sens un peu lourd… Est-ce qu'un autre lecteur n'aurait pas parfois envie de donner son avis ou partager son enthousiasme ?

.: Salazius Hermès D'Artigné :. said...

Salut Matthieu !

Je te remercie :)

Je reste en ce moment il est vrai dans le flou en ce qui concerne tout ce qui est 'technique'.

Je pense qu'il est primordial de donner une base de réflexion ouverte qui permettra ensuite à celui qui veut, de travailler là dessus avec sa propre perspective.

Je pense que tu peux mettre des commentaires, seul c'est mieux que personne !

Il n'empêche que pour celui qui sait lire, il y a déjà des choses qui sont indiquées en clair ... et qui ont toutes leur importance.

Prend soin de toi,:)
Salazius

Prunus said...

Première visite ... qui a duré plus que prévu sur ce magnifique atelier.
J'y reviendrai plus tard, car j'y ai trouvé des tas de clés qui me 'parlent'.
Merci pour ces confirmations, pour ces partages...

.: Salazius Hermès D'Artigné :. said...

Merci Prunus !! :)

ekiptrebla said...

Bonsoir! Je suis avec vous. Je prend un secteur pour vous dire que moi aussi je vous ecoute.jai peu de temp, jai du mercure a purifier et le feu est dans tout ca splendeur. Continuez a devoiler,je garde mon oeil sur vous. Fraternellement. Caducien

.: Salazius Hermès D'Artigné :. said...

Caducien, merci, un bon travail de labo à vous !! :)

Anonymous said...

DEFENSEURS DU PARACELSISME

DORN - DUCLO - DUVAL

Stéphane FEYE (Éd.)






Le succès de Paracelse – Dorn – Trithème encourage les éditions BEYA à poursuivre la voie annoncée de renouveau des études « paracelsiques »

Nous offrons ici la traduction française de trois traités apologétiques rédigés en latin, dont les auteurs sont contemporains (décédés à la fin du XVI° siècle) :

- L’Avertissement à Eraste de Gérard Dorn ;

- L’Apologie de l’argyropée et de la chrysopée contre Thomas Eraste de Gaston Duclo ;

- La Vérité et l’ancienneté de l’art chimique de Robert Duval.

Nous affirmons que, sous leurs formes pourtant très diverses (polémique, juridique, érudite), les trois ouvrages se complètent admirablement et révèlent, de plus, de véritables philosophes.

Les lecteurs, tant les avertis que les néophytes, se verront préciser les notions fondamentales de l’éternelle science sacerdotale, de la sainte alchimie jusqu’à la transmutation métallique, en passant par les grands poètes et les prophètes de tous les temps.


EN PRATIQUE :

TOME 14 de la collection BEYA
VOLUME : 249 pages
FORMAT : 163 mm x 230 mm
COUVERTURE : cartonnée cousue
ICONOGRAPHIE: illustrations en noir et blanc : 4
ISBN : 978-2-9600575-9-1
PRIX : 29,00 € TVA incluse

DATE DE PARUTION : septembre 2013

DIFFUSION ET DISTRIBUTION

- France : ARCHÈ EDIDIT
- Belgique - Luxembourg: BEYA EDITIONS
- Autres Pays : nous consulter


www.beyaeditions.com
info@beyaeditions.com