June 10, 2012

Why, Oh, why ... that is the question... Shut up is the answer.

Il arrive un moment où l'on est contraint de se taire.

Personne ne vous oblige réellement à ne plus parler, mais disons qu'il arrive un moment M, à un jour J, une année ... enfin vous avez compris, un point dans le "temps" où on ne peut plus réellement communiquer sur certains sujets. Si on parle, on en dit trop. Autant ne rien dire dans ce cas.

Et puis tout devient tellement clair et concis, que parler c'est tout de suite tout dévoiler. On s'auto invalide, on se courcircuite tout seul en un sens, pour garder le soit disant "secret".
Il y a aussi le fait que parler devient problématique parfois. Ceux avec qui vous pouvez normalement échanger ne vous suivent plus. N'entendent plus ce que vous leur dite. Pourquoi ? Parce qu'il y a une programmation qui fait que, ce que vous allez communiquer et qui est hors norme, n'est plus audible.
De fait, de part votre discours, vous êtes banni.

L'astrologue qui tombera dans le puit.

J'ai découvert plusieurs grosses erreurs dans la structure même de l'astrologie. J'ai exposé par A+B les tenants et aboutissants à plusieurs astrologues de longue date dont un professionnel. Refus total de la logique - indubitable - que je proposais. Ils préfèrent l'erreur à la nouveauté, voire à la vérité, tout cela par refus de changement, et surtout parce que cela, du coup, les éloignaient de la norme, de la normalité de la pratique ! "Ca fait longtemps que l'astrologie est ainsi ..." voilà le discours ! C'est décourageant. Décevant.

Comment voulez vous avancer et progresser avec des esprits restreint, dogmatique, à se demander si il y a même un grain de réflexion.

Que dire des esprits qui n'adhèrent même pas à l'idée de l'esprit Supérieur, un Intelligence Créatrice, s'imaginant que tout arrive par hasard, comme si une tornade au dessus d'une casse pouvait créer un Boeing 747 ...
Eyrenee Philalethe dans L'Entrée ouverte au Palais fermé du Roi nous dit "Qu'ils sachent cependant combien il est pénible aux gens d'esprit de vivre avec des imbéciles."


Voilà à quoi s'expose le Philosophe, celui qui passe derrière le voile.
Se taire, soupirer. Rester présent et laisser tomber.

Comme dit un de mes amis "Drink the wine and let the world be the world" (Bois le vin, et laisse le monde être le monde).

A un moment il faut penser à soi et prendre sa retraite en laissant le monde dans sa limitation, ne donnant d'informations qu'aux oreilles prêtes à entendre, et non aux "pourceaux". Ce qui implique de se taire la plupart du temps.
On va me dire que c'est très désobligeant car cela semble réservé à une élite, etc. Non, c'est réservé à ceux qui sautent dans le terrier du lapin.


Comment on les reconnait ?

Ils sont dans l'émerveillement, la folie douce ... hors norme, curieux, bizarre ... pas commun.

Les bien pensant n'ont pas leur place, les étriqués, les programmés sans volonté de changement non plus.

Et même dans ceux qui sont nos paires, nous arrivons parfois à ne plus être compris. La "tradition", rhyme parfois avec sclérose et poussière, ou avec merveille, à voir. C'est parfois là, entre nouveauté et vieillesse où ça coince.

Au final, entre le politiquement correct et le discours révolutionnaire, je préfère définitement le dernier, même si cela me mettra un jour au ban.

Mais les dinosaures sont voués à l'extinction. La voie d'évolution passe la réforme des anciens systèmes, on garde ce qui fonctionne et on retire ce qui ne va pas.

C'est ce qui différencie Saturne d'Uranus.

4 comments:

Alexander Jenner said...

Dans le passé, mon Maître a été traitée de la même manière. Il a été cloué au pilori pour avoir révélé trop et depuis trop partager des connaissances extraordinaires qui le caractérisait. Le résultat a été de ne pas être cru et d'être bafoué. Ceux qui veulent vous interdire, sont rien de plus que médiocres, certains amateurs curieux, d'autres un peu plus sages dans leurs robes blanches de moines. Ne vous inquiétez pas, mon frère. Ne pas avoir peur d'être honnêtes dans toutes vos paroles. Lady Alchimie ne récompense que les braves. Les lâches passeront, mais vous restez.

.: Salazius Hermès D'Artigné :. said...

Merci Alexander ! :)

Fraternellement !

Ariel said...

Le juste milieu ne serait-il pas de s'adresser à une assemblée partageant la même vision ? Il peut être nécessaire et salutaire d'exposer le fil de ses pensées, - cet exposé étant un cheminement, menant à une découverte de plus, à une révélation plus profonde des formes de ce monde intérieur. Les échanges permettant de s'enrichir et d'éloigner ce triste - et décourageant - sentiment de solitude. Si vous souhaitez approfondir cette idée, j'ai peut-être une solution...
Amicalement

.: Salazius Hermès D'Artigné :. said...

Ariel bonjour, merci de votre intérêt.

Il n'est pas simple de parler à une assemblée ayant une même vision dans cette Science. Il n'y a tout simplement pas assez de monde pour en faire une assemblée ! :)

Quelle solution avez vous à proposer ?

Fraternellement,
Salazius